L’Entretien Préalable en Pratique

L’entretien préalable de licenciement est une étape cruciale dans le processus de rupture du contrat de travail en droit du travail. Il s’agit d’une procédure légale qui vise à permettre à l’employeur de présenter les motifs du licenciement et au salarié de se défendre, le cas échéant. Cette étape a pour but de garantir une phase contradictoire dans la procédure de licenciement et de protéger les droits des salariés.

Voici quelques précisions pratico-pratiques :

  • L’employeur et le salarié doivent-ils être présents physiquement ou l’entretien peut-il se tenir par visioconférence ?

L’employeur et le salarié doivent être présents physiquement.

L’organisation d’un entretien préalable en visioconférence ne peut être qu’exceptionnelle et à la demande du salarié (ex : travail à l’étranger, quarantaine pour raisons de santé).

L’entretien peut se tenir soit au siège social de l’entreprise, soit sur le lieu de travail habituel du salarié.

De manière exceptionnelle, l’employeur et le salarié peuvent convenir, uniquement par un commun accord, d’un autre lieu (ex : un autre établissement) s’il est plus accessible.

  • L’absence du salarié à l’entretien préalable empêche-t-elle l’employeur de notifier un licenciement ?

Non, l’absence du salarié à l’entretien préalable n’interdit pas à l’employeur de poursuivre la procédure ni de notifier le licenciement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut