Démission : Quel Formalisme ?

La procédure de démission du salarié n’est pas encadrée par un formalisme légal spécifique, le salarié est donc libre de démissionner sous la forme qu’il lui convient.

Cependant, la démission devait résulter d’une manifestation sérieuse et non équivoque du salarié de rompre son contrat de travail.

De plus, le salarié doit avoir agi en connaissance de cause, ce qui rend non valable la démission donnée sous le coup de l’émotion et de la colère.

Pour éviter de voir sa démission qualifiée d’abandon de poste, le salarié doit pouvoir être en mesure de prouver qu’il a signifié de manière claire sa volonté de quitter son poste à l’employeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut